Élixir floral contemporain : Carotte Sauvage

Élixir floral contemporain : Carotte Sauvage

 

L’élixir floral de carotte sauvage agit sur la perception des choses et par là, le sens de la vue. Élixir contemporain du laboratoire Deva, il s’adresse aux personnes refusant de regarder la réalité en face ou qui ont besoin de développer leur vision intérieure.

Ses noms

Carotte sauvage (la), nom botanique : Daucus carota.

Dynamique de la Plante

Carotte sauvage en fleur : élixir floral élaboré selon les recommandations du docteur Bach.

Ombellifère de la famille des Apiacées, la carotte sauvage est une plante annuelle, parfois bisannuelle, qui est très répandue dans toutes les régions tempérées du globe. Poussant à environ 50 cm de hauteur, mais jusqu’à 120 cm quand elle est en floraison, elle est consommée depuis la nuit des temps.

C’est d’elle que descend la carotte cultivée, Daucus carota subsp sativus, qui est orange, jaune, blanche ou violette. Daucus carota, la carotte sauvage, n’est qu’orange clair. C’est donc un tubercule, une racine comestible, c’est-à-dire une hypertrophie du système racine, servant de réserve d’eau et d’énergie à la plante, au même titre que le radis et la betterave.

Pour assurer sa reproduction, la plante fleurit ; des fleurs de petites tailles regroupées en ombelles, plutôt blanches, bien qu’elles peuvent être roses pâles quand elles sont encore en bouton. Certaines variétés présentent aussi une petite fleur rouge, pourpre ou mauve, dont l’utilité n’est pas encore bien comprise et qu’on appelle « mouche de la carotte » (mais ce n’est en rien un animal). Au fur et à mesure que la floraison passe et que la plante monte en graines, l’ombelle se referme sur elle progressivement, formant un gros bouton appelé « nid d’oiseau. »

D’un aspect dynamique de la plante, la carotte sauvage est donc une plante qui aime se détacher des aspects terrestres et prendre de la hauteur. Sa petite fleur rouge centrale est comme un « 3è œil » présent en nous et à développer. Le fait de se replier ensuite précise que la vision intérieure est à chercher en nous, sous une forme de recueillement, et non dans l’aspect matériel de la vie.

Par ailleurs, les graphosomes rayés, des variétés de punaise à la parure intrigante tel un habit de bagnard, affectionnent particulièrement la plante comme habitat.

Enfin attention de ne pas confondre la sympathique carotte sauvage avec la mortelle ciguë. On peut reconnaître la carotte sauvage à son bouton floral rouge, à ses poils fins sur ses tiges vertes bien solides (sans coloration violacée ou rougeâtre), à ses feuilles tri-pennées et enfin bien sûr à la bonne odeur de carotte, que dégagent ses feuilles quand on les froisse.

Son message

« Mange tes carottes pour avoir une bonne vue ! » Combien d’entre nous ont entendu ce rappel durant l’enfance ? Si en effet manger des carottes a une action sur l’adaptation des yeux dans le noir (donc dans ce qui est caché et qu’on ne voit pas…), la plante étant riche en bêta-carotène précurseur de la vitamine A, en aucun cas elle ne permet de remplacer le port de lunettes.

D’autant plus que vous connaissez certainement l’autre expression, la carotte et le bâton. Traduit de l’anglais the carrot or the stick, elle fait référence à l’âne, animal de bât charmant mais têtu, qui n’avancerait que motivé, soit par une carotte au bout de son nez, soit par un bâton. Dans tous les cas, l’histoire ne dit pas si notre ami l’âne ne voyait pas plus loin que le bout de son nez (et de la carotte !) et s’il a vu venir le bâton !

Quant à nous, humain, nous nous motivons souvent à coups de carotte, bien plus agréables que le bâton. D’ailleurs, avoir une carotte nous permet de tenir un objectif à moyen ou long terme et donc de le garder en visuel.

Le message de l’élixir floral de carotte sauvage tient donc en ceci : gardons-nous une carotte pour le plaisir, mais apprenons aussi à voir au-delà, soit en nous-même, soit derrière la carotte ce qui s’y cache. Comme l’a si bien dit Paul Cézanne : « Le jour viendra où une seule carotte, fraîchement observée, déclenchera une révolution. »

Personne de type Carotte Sauvage

Les problèmes de vue de Carine

Carine va voir un ophtalmologue pour un début d’astigmatisme. Elle qui avait jusque là une bonne vue voit un peu flou et un peu moins bien.

En rentrant, Carine passe voir une amie ; elle a besoin de parler. Car dans la vie de Carine en ce moment, cela ne va pas fort. Elle s’obstine à croire son mari et ses histoires, sans accepter de voir qu’il ne changera pas. Sans voir aussi que s’il rentre tard le soir, ce n’est pas pour rester travailler. Pourtant Carine se rend compte qu’il y a des choses un peu inhabituelles, mais elle persiste à le considérer comme l’homme qu’elle a épousé.

Comme lui dit son amie qui partage peu les certitudes de Carine, pour la carotte, le lapin est l’incarnation du Mal. Tout est question de point de vue et de ses projections. Elle propose alors à Carine de l’accompagner choisir un élixir floral qui l’aidera à comprendre ce qui se passe. Carine choisit avec intuition l’élixir floral de carotte sauvage.

Un mois plus tard, Carine a ouvert les yeux. Elle a compris qu’elle n’était plus la seule femme dans la vie de son mari et lui a posé un ultimatum. Quant à ses yeux, l’opticien lui a annoncé qu’il y a dû avoir une erreur dans les mesures de l’ophtalmologue ou alors c’était une période de fatigue passagère. Pour lui, tout va bien et Carine n’a pas besoin de lunettes.

Carlos, médium en devenir

Carlos vient de claquer la porte du bureau de son patron. Trop c’est trop ! Des années qu’on lui promet la carotte et qu’il ne reçoit que le bâton. Carlos démissionne et choisit de partir dans une toute autre voix. Il se lance alors dans une formation d’énergéticien et de médiumnité.

Car bien que Carlos n’en parle pas trop, depuis tout petit, il voit des ombres lumineuses ou noires tourner autour de lui. Et rien à voir avec ses yeux, son ophtalmologue lui a confirmé plusieurs fois. Alors Carlos, bien qu’aillant un peu peur, décide d’explorer ce nouveau monde.

Lors de la formation, la formatrice propose aux élèves des élixirs floraux de carotte et d’angélique, deux belles ombellifères qui ouvrent la porte à l’exploration intérieure, aux perceptions de l’invisible et de l’inconnu.

Sur Carlos, cela fonctionne très bien. Il « voit » mieux ce qu’il a à voir. Le voilà rassuré. Carlos a ainsi développé ses potentiels de clairvoyant en toute sécurité, tout en s’impliquant en profondeur dans ce nouveau rôle qu’il a à jouer.

Phrases-clés

  • « Je ne vois pas ce qui est bon pour moi. »
  • « Je navigue à vue en ce moment. »
  • « Ma tête est dans le brouillard. »
  • « J’ai du mal à percevoir les autres. »
  • « Mon cerveau turbine à fond. »
  • « Maintenant je ne suis plus que dans les mondes de l’invisible. »
  • « Je vois des formes, ça me fait un peu peur… »

Bienfaits

L’élixir floral de carotte sauvage développe tout ce qui a trait à la vision.

C’est donc un élixir recommandé aussi bien aux personnes qui ont des problèmes de vue (myopie, cataracte, glaucome…) indiquant par là un refus de voir les choses et d’affronter la réalité, qui peut être dure, que conseillé aux personnes souhaitant développer leur vision intérieure.

Entendons aussi par là leur perception des êtres de l’invisible et de leurs messagers. Les deux aspects peuvent d’ailleurs être liés. Notamment dans lors du potentiel de clairvoyant, encore en croissance et mal cerné et compris. Ici l’élixir floral de carotte sauvage permet de s’ancrer, de s’enraciner dans la lumière protectrice, tout en ouvrant son regard à d’autres univers.

Mais c’est aussi un élixir pour tous ceux qui ont besoin de prendre de la hauteur, d’avoir une vision élargie de la situation, ou plus claire d’une personne. Particulièrement quand on se sent facilement submergé par ses émotions ou au contraire que le mental prend toute la place, notamment dans une activité intellectuelle.

Enfin, lorsqu’on a tendance à « se faire des films », à envoyer sur une situation ou une personne ses projections personnelles, l’élixir floral de carotte sauvage nous apprend à se détacher de notre vécu pour rester objectif et neutre.

Association possible – Fleurs de Bach

  • Amarante : élixir du dépassement de soi, pour traverser la douleur et la difficulté mais aussi comprendre le sens de sa souffrance.
  • Aneth : élixir qui accompagne l’intégration des expériences de la vie, pour ceux qui sont confrontés à une vie intense, rapide et agitée et qui ont besoin de ralentir le rythme, et donc de prendre du recul.
  • Angélique : protection face aux mondes de l’invisible ; apporte une dimension sacrée, également pour ceux qui sont en contact avec la mort.
  • Avoine Sauvage – Wild Oat : élixir qui aide à trouver sa voie, mais aussi à garder son axe et à ne pas s’éparpiller.
  • Bistorte : pour rester centrer sur ses objectifs et dans sa verticalité, tout en restant conscient et attentif à son environnement.
  • Bourgeons de Marronnier – Chestnut Bud : pour apprendre de ses erreurs, ne pas les recommencer et comprendre les leçons de la vie.
  • Capucine : vitalité et énergie pour ceux qui souffrent de fatigue intellectuelle suite à un effort trop intense, convient donc aux étudiants, aux chercheurs, aux écrivains.
  • Citronnier : dynamise et éclaircit le mental quand il y a de la fatigue, permet aussi de stimuler l’intellect en laissant momentanément de côté les émotions. Convient bien également aux états dépressifs, lymphatiques.
  • Clématite – Clematis : élixir qui ancre et ramène au présent les rêveurs, les distraits, ceux qui fuient ainsi dans un monde imaginaire.
  • Cosmos : élixir de l’éloquence, qui facilite la parole en améliorant la fluidité et la cohésion des pensées.
  • Edelweiss : pour rester centré sur ses objectifs en accord avec les valeurs de son âme et ses aspirations profondes.
  • Eucalyptus : élixir qui nettoie et qui purifie les situations figées, stagnantes ; pareillement, éclaircit et apporte sa lumière dans les zones d’ombre, enfin permet de se lancer dans un nouveau départ.
  • Euphraise : aide à concevoir et à comprendre ceux qui nous entourent en profondeur et à ne pas s’arrêter sur les apparences.
  • Figuier : ouverture et clarté mentale, favorise un contrôle de son corps harmonieux et équilibré ainsi que de ses pensées.
  • Frêne : élixir qui facilite la compréhension et le détachement, qui aide à comprendre les épreuves de la vie et qui permet aussi de s’en détacher. Enfin développe l’intuition et les capacités d’écoute.
  • Jasmin : stimule le mental, nettoie des toxines psychiques et physiques, en association avec l’odorat et le nez mais aussi la spiritualité.
  • Maïs Doux : ouverture aux autres, connexion à la Terre et à soi, pour ceux qui se sentent enfermés, confinés.
  • Molène : élixir qui développe ses valeurs intérieures, pour y rester fidèle sans écouter ou suivre les autres. Développe donc sa certitude intérieure et la capacité de discerner ce qui est bon pour nous ou pas.
  • Mûre Sauvage : action et lancement des projets, pour mettre en pratique les idées.
  • Pâquerette : pour synthétiser les nombreuses informations en un tout cohérent, avoir une vision élargie, donc prendre du recul.
  • Pétunia : débloque les peurs profondes et les blocages de l’inconscient, aide à démarrer, à se lancer. Éclaircit aussi la parole et le mental, parfait pour les orateurs.
  • Pin Sylvestre – Pine : acceptation de ses défauts, de soi, pour ceux qui se sentent coupables de tout, s’excusent sans cesse et qui on a l’impression que les problèmes des autres viennent d’eux.
  • Plumbago – Cerato : confiance et intuition, permet d’écouter sa petite voix intérieure et donc de ne plus avoir besoin de demander leurs avis aux autres.
  • Romarin : ancrage, chaleur, connexion à la matière pour les personnes un peu absentes, sujettes à l’assoupissement ou aux pertes de mémoire.
  • Sauge : au sein d’un groupe, élixir qui aide à prendre du recul et à avoir une vision élargie avant de prendre une décision collective.
  • Tremble – Aspen : confiance et courage quand il y a des peurs de invisible, du noir, du non matériel ou terrestre.

Autres usages possibles

La carotte sauvage est également employée en aromathérapie : Huile essentielle de carotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.