Élixir floral contemporain : Grenadier

Élixir floral contemporain : Grenadier

L’élixir floral de grenadier permet une féminité épanouie et équilibrée. Il est destiné aux femmes lors des grandes étapes comme la puberté et la ménopause. Cet élixir contemporain, du laboratoire Deva, est aussi conseillé pour trouver sa place en tant que femme, indépendamment d’un rôle de mère ou de professionnelle.

Sommaire

Ses noms

Grenadier (le), grenadier commun, nom botanique : Punica granatum.

Dynamique de la Plante

Grenadier en fleur : élixir floral élaboré selon les recommandations du docteur Bach.

Le grenadier est un arbre fruitier de la famille des Lythracées. On le cultive depuis la haute Antiquité pour ses fruits comestibles, les grenades. Petit arbre auto-fertile, il ne dépasse pas les 6 mètres de haut. Originaire d’Asie centrale, il est à présent répandu également sur le bassin méditerranéen, en Afrique du Nord, dans les Balkans, au sud des États-Unis, en Argentine et au Chili.

Il peut vivre jusqu’à 200 ans ; c’est cependant durant ses 20 premières années de vie qu’il est le plus fertile. Qu’à cela ne tienne, il ne devient pas inutile pour autant une fois sa période fructueuse passée ! En vieillissant son tronc devient gris argenté et se crevasse, comme un humain qui vieillit. Mais il affiche toujours régulièrement ses belles fleurs rouges flamboyantes (rouge grenat!), symboles de la vie, de la passion, de l’amour et de la sexualité !

Les fleurs apparaissent d’ailleurs en trois vagues durant l’année. Un tiers d’entre elles sont des fleurs femelles, les autres sont des fleurs mâles. Le grenadier a de lui même évolué de façon à présenter son propre équilibre interne. Les fleurs donnent ensuite des fruits, les grenades, qui sont de grosses baies jaunes à rouges orangées, réputées pour leur jus et leur saveur. Chaque grenade contient de nombreuses petites graines, plus de 600. Les grenades sont donc aussi représentatives de la fertilité et de l’abondance.

Enfin l’adaptabilité de cet arbre contribue à son succès. Il pousse dans tous les types de sols et il tolère de nombreux climats. Arbre généreux, il est, avec l’olivier, le figuier, le palmier dattier et la vigne, source de nourriture abondante pour l’humanité depuis des millénaires. En fait, ce sont les plus anciens compagnons végétaux des hommes, réputés pour leur dévouement et leur fertilité.

Son message

Les nombreuses graines jaillissent du fruit à maturité dans une explosion de vie. Chacune d’entre elles porte un futur arbre qui contribuera à son tour à nourrir et faire prospérer un être vivant.

Outre l’aspect nourricier et généreux, le grenadier exprime ainsi sa créativité joyeuse. Comme une femme qui s’incarne pleinement, qui est source de vie et de joie. Car la manifestation de la vie peut passer par la famille mais également par de multiples autres manifestations : l’art, la relation à l’autre, son rayonnement, la protection… Et tout simplement d’être Soi, un être réalisé, libéré de tout attachement, de toute peur et de tout conditionnement.

En Arménie, la grenade est un symbole national et elle est appelée le fruit du Paradis. Elle représente l’amour, la jeunesse éternelle, la fécondité et la beauté. Cependant, conditionnées par la représentation de la femme dans la société, nombre d’entre nous tentons dans une lutte impossible de masquer les marques du temps, du vieillissement, qui apparaît après 20 ans.

Pourtant comme nous l’avons vu, après 20 ans, le grenadier est toujours aussi beau. Car cette jeunesse est principalement dans l’expression de la vie. Comme ce qui caractérise les plus jeunes, une explosion de spontanéité et de créativité qui leur est souvent naturelle.

C’est en cela que l’on a une jeunesse éternelle : une créativité sans cesse renouvelée, qui s’alimente de sa propre énergie comme cet arbre qui s’auto-fertilise pour produire, par vagues, de magnifiques fruits.

Personne de type Grenadier

Grace désire une hystérectomie

Grace consulte une naturopathe car elle a prévu de se faire retirer l’utérus pour apaiser ses douleurs dans les bras qui surgissent à chaque période précédant ses règles. Bien qu’elle sache qu’il n’y ait aucune garantie que l’ablation la soulage, comme l’a prévenue son gynécologue. Mais Grace est bloquée sur sa position : son utérus est le coupable de ses maux. De plus, elle a passé la quarantaine (Grace s’était déjà faite ligaturer les trompes pour ses 40 ans) et elle n’aura plus d’enfants.

Pour aider Grace, la naturopathe lui propose de prendre de l’huile d’onagre et des bourgeons de framboisier et surtout de l’élixir floral de grenadier, jusqu’à la date de l’opération, deux mois plus tard.

Quelques jours avant l’intervention, Grace prend son téléphone et décommande. À son gynécologue, elle explique qu’elle s’est rendu compte de son erreur. Elle se répudiait elle-même dans sa féminité, accusant son utérus, alors que ses douleurs provenaient plutôt de son incapacité à accueillir la vie à bras ouverts.

D’ailleurs, Grace n’a plus mal. Les conseils de la naturopathe ont apaisé ses douleurs. Grace a retrouvé une harmonie interne. Elle a aussi intégré que ne plus désirer d’enfant ne lui retire pas le statut d’être femme. C’est un droit sacré de naissance, avec ou sans utérus.

Greta : suis-je toujours une femme après l’ablation de mon sein ?

Greta est complètement chamboulée dans sa relation à son corps et à sa féminité. L’année passée, Greta a eu un cancer du sein. Elle a subi une ablation, ainsi que des rayons. Tout va bien maintenant et physiquement, Greta est rétablie. Mais émotionnellement, elle se sent profondément atteinte. La perte d’un sein lui donne l’impression de n’être plus qu’à moitié une femme. « Car finalement, qu’est-ce qui fait qu’on est une femme », se dit Greta.

Greta se laisse aller et n’ose plus s’habiller pour sortir de chez elle. Son mari s’inquiète pour elle car il a beau la rassurer sur son amour, il ne parvient pas à l’atteindre. Il lui propose de prendre rendez-vous chez un psychologue et il l’emmènera à la séance. Greta finit par accepter.

Chez le psychologue, tout se passe bien. Greta peut exprimer ce qu’elle a sur le cœur car elle se sent écoutée et comprise. Le professionnel lui propose aussi de prendre des élixirs floraux, pour l’accompagner au quotidien. Il lui conseille l’élixir floral de grenadier et d’échinacée.

Greta prend quelques semaines les élixirs et elle constate rapidement un changement en elle.

À présent, elle regarde son corps avec amour, y compris la partie opérée. Elle a décidé de se retrouver comme femme et cela passe par des beaux habits, des massages et du maquillage qui la met en valeur. Greta se sent apaisée. Elle voit à nouveau l’amour qui n’a jamais cessé de briller dans les yeux de son mari. Elle a compris qu’elle est une femme par essence et que ce ne sont pas des attributs comme ses seins qui la définissent en tant que telle.

Phrases-clés

  • « Mes règles sont douloureuses chaque mois. »
  • « Je cours entre le travail et les enfants. »
  • « Mes enfants sont grands et ils ont quitté la maison. Je ne sers plus à rien. »
  • « Je suis enceinte mais c’est comme si ce n’était pas vraiment moi. »
  • « Est-ce qu’on est encore une femme quand on n’a plus ses règles ? »
  • « Je veux me faire retirer l’utérus, il ne me servira plus. »
  • « J’ai eu un cancer du sein avec une ablation du sein gauche, j’ai du mal à me sentir pleinement femme. »
  • « Je suis stérile, à quoi je sers si je ne peux pas avoir d’enfants ? »

Bienfaits

L’élixir floral de grenadier est lié à la féminité et comment en tant que femme, on l’incarne.

La féminité ou principe féminin, n’a en revanche rien à voir avec le fait d’être féminin.e, qui est une façon d’être, de se parer, pour les femmes comme pour les hommes. Néanmoins, on peut incarner sa féminité en étant féminin.e si on le désire.

Développer sa féminité, c’est choisir consciemment de se poser comme femme et c’est là qu’intervient l’élixir floral de grenadier. C’est permettre aussi le détachement d’un rôle (désiré ou imposé) de mère, de fille, de professionnelle… Rôle qui est bousculé à chaque grande étape de la vie, comme la puberté, ou une grossesse ou la ménopause, ou même un départ en retraite. Ainsi, il permet de se trouver en tant que femme et donc, de ne pas se sentir désemparé lors d’une transition.

Il agit comme un soutien pour trouver notre équilibre interne et également développer notre créativité du féminin. Quelque part il aide à maintenir son axe ou trouver sa voie de la féminité, un peu comme l’avoine sauvage (Wild Oat- Fleur de Bach) agit pour sa mission de vie.

L’élixir floral de grenadier développe donc une connexion à soi. De ce fait, il évite de s’épuiser à chercher qui on est, ou comment bien se situer, ou comment tout réussir et faire plaisir à tout le monde (ce qui est impossible, voir l’élixir floral de la centaurée – Centaury- Fleur de Bach).

Pour les femmes qui ont du mal à concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle par exemple, il les aide alors à être simplement elles-mêmes, sans chercher à correspondre à l’une ou l’autre vie.

Enfin l’élixir floral de grenadier permet de soulager les problèmes gynécologiques telles les règles douloureuses, un fort syndrome prémenstruel ou des ovaires polykystiques.

Association possible – Fleurs de Bach

  • Aigremoine – Agrimony : pour s’accepter tel que l’on est, accepter aussi sa souffrance. Pour ceux qui affichent une fausse bonne humeur.
  • Alchémille : reconnexion avec le lien maternel, mais aussi avec la terre-mère. Permet également de retrouver la capacité d’aimer. Aide surmonter le sentiment de perte suite à une fausse-couche, un avortement, une IMG.
  • Amandier : permet d’accepter de vieillir. Aide ainsi à avoir une vision positive des transformations du corps, dont la ménopause.
  • Amarante : élixir du dépassement de soi. Pour ne pas se perdre dans la douleur. Recommandé donc lors des règles douloureuses et/ou hémorragiques.
  • Avoine Sauvage – Wild Oat : élixir qui invite à rester centré, fidèle à soi. Permet aussi de trouver sa voie et de ne pas s’éparpiller dans de multiples orientations.
  • Bouton d’Or : estime et confiance en soi. Pour ceux qui doutent de leur valeur, qui ne sentent pas satisfaits sur la façon dont leur vie se mène et qui aspirent au contraire à se réaliser.
  • Buis : liberté et réalisation de soi, force et ténacité. Pour ceux qui sont soumis à une influence extérieure, comme dominés par la famille, le conjoint, ou également étouffés dans un contexte social ou professionnel.
  • Centaurée – Centaury : élixir de l’affirmation de soi. Pour se faire respecter et se respecter. Apprendre donc à dire non.
  • Chêne – Oak : pour apprendre à lâcher-prise, pour ceux qui ne s’arrêtent jamais de travailler, pour savoir déléguer et par conséquent prendre du temps pour soi.
  • Chicorée – Chicory : amour désintéressé et sincère, pour ceux qui pratiquent le chantage affectif avec leurs proches, voulant les maintenir auprès d’eux.
  • Cognassier : équilibre de la féminité avec le principe masculin au creux de soi, pour apprendre ainsi à concilier les qualités féminines comme masculines sans vaciller d’un extrême à l’autre.
  • Courgette : élixir d’une grossesse harmonieuse et épanouie.
  • Échinacée : identité et intégrité, permet de se reconstruire après un traumatisme physique et/ou psychique ayant laissé des séquelles.
  • Edelweiss : élixir qui nous accompagne pour vivre en aspiration avec son Moi intérieur, pour rester fidèle à son objectif et finalement avancer avec sérénité et lucidité.
  • Étoile de Bethléem- Dame de Onze Heures – Star of Bethleem : élixir qui console les grands traumatismes de la vie et qui confère une dimension spirituelle au matériel.
  • Hibiscus : chaleur humaine et éveil à la sensualité. Pour les personnes qui pratiquent une sexualité froide, mécanique et dénuée de sentiments.
  • Houx – Holly : élixir de l’amour et de l’empathie, pour ceux qui sont sous l’emprise de la colère ainsi que de l’envie, de la jalousie, des rancœurs.
  • Ipomée : équilibre de l’énergie, harmonise les rythmes de vie, aide à se libérer aussi des dépendances comme le café, l’alcool ou le tabac.
  • Iris : élixir de la créativité, de l’inspiration artistique. Favorise la passion, l’intuition sans limite. Ouvre également à la beauté du monde.
  • Jasmin : grand nettoyeur des toxines psychiques. Aide aussi à prendre conscience de sa propre valeur. Aide également à retrouver son identité et à se renouer avec une joie intérieure.
  • Lis Martagon : élixir de la coopération, de l’entraide et du travail en équipe. Pour les personnes trop autoritaires, indépendantes, avec un esprit guerrier et compétiteur. Permet aussi de développer l’altruisme et l’écoute.
  • Maïs Doux : reconnexion avec la Nature et avec les autres. Équilibre sa relation au monde. Aide aussi à rester centré sur son corps et la réalité. Pour ceux qui se sentent confinés, étouffés.
  • Mauve : ouverture et acceptation de soi. Aide à accepter les transformations du corps au cours de la vie. Pour les personnes qui ont peur de vieillir. C’est aussi un élixir qui renforce la sociabilité pour les personnes timides.
  • Mélèze – Larch : confiance en soi. Pour les personnes qui se comparent sans cesse aux autres et qui n’osent rien entreprendre, ou alors qui abandonnent sitôt commencer.
  • Mimulus Écarlate : libération des émotions, pour ceux qui ont peur d’exploser de rage ou de colère et qui contiennent leurs émotions. Aide aussi à prendre conscience de son agressivité refoulée.
  • Muguet : permet de retrouver la spontanéité, l’innocence et la joie. Pour les personnes qui aussi du mal à trouver leur place dans la société, qui sont dans la rébellion. Enfin convient aussi aux adolescents qui tâtonnent dans le monde adulte.
  • Myosotis : élixir qui permet de tisser un lien mère-enfant pendant la grossesse.
  • Noyer – Walnut : élixir qui facilite les grandes transitions de la vie : déménagement, départ en retraire, nouveau travail, arrivée d’un enfant…
  • Oignon : facilite et libère les émotions enfouies suite à un traumatisme. Permet ainsi d’évacuer par les larmes ce qui pollue intérieurement.
  • Orme – Elm : confiance dans la vie, laisser-faire et organisation. Pour ceux qui ont beaucoup de responsabilités et qui se sentent submergés par tout ce qu’ils ont à accomplir.
  • Passiflore : élixir du pardon et du repentir. Permet de se pardonner à soi, mais aussi de pardonner aux autres pour ce qu’ils nous ont fait.
  • Pissenlit : élixir qui élimine les tensions internes en permettant la légèreté et le lâcher-prise.
  • Pommier Sauvage – Crab Apple : acceptation de ses défauts, amour pour soi. Pour ceux qui souffrent d’anorexie, de dégoût, d’allergies, de TOC. (possiblement dû à des violences sexuelles).
  • Tilleul : amour maternel, reconnecte le lien mère-enfant. Pour les mères qui ont du mal à exprimer leur amour envers leur enfant. Éveille aussi à l’amour humain.
  • Valériane : apaisement du mental et calme intérieur, pour les personnes survoltées, sensibles et irritables. Apaise aussi les relations humaines. Enfin recommandé dans les moments de grand stress où on a besoin de prendre de la hauteur.
  • Zinnia : élixir de la joie enfantine, de l’enfant intérieur et de l’être enjoué qui sommeille en chacun. Pour les personnes qui ont perdu le lien avec l’enfance, y compris leurs propres enfants, qui se prennent aussi trop au sérieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.