Élixir floral contemporain : Millepertuis

Élixir floral contemporain : Millepertuis

L’élixir floral de millepertuis est recommandé aux personnes qui sont sensibles à la lumière, soit quand elle est en excès, soit lorsqu’elle n’est pas suffisamment présente (dépression saisonnière). Mais il tranquillise aussi le sommeil quand ce dernier est perturbé. On retrouve cet élixir dans a gamme du laboratoire Deva.

Ses noms

Millepertuis (le), millepertuis perforé/commun/officinal, mille-trous, herbe percée, herbe de St-Jean, herbe de St-Éloi, herbe aux mille vertus, herbe à milles trous, herbe aux fées ;

Nom botanique : Hypericum perforatum L.

Dynamique de la Plante

Millepertuis en fleur : élixir floral élaboré selon les recommandations du docteur Bach.

Le millepertuis est une plante vivace de 25 à 100 cm de hauteur, de la famille des Hypéricacées (Clusiacées). Plante dite héliophile, elle a un important besoin de lumière pour son développement. Pour cette raison on la trouve uniquement dans des zones ensoleillées, souvent calcaires. Son aire de répartition va de l’Amérique du Nord à l’Asie, en passant par l’Europe et l’Afrique du Nord.

Son nom lui vient des nombreux petits trous que l’on peut voir en regardant ses feuilles à la lumière du soleil. En réalité, ce ne sont pas des trous, mais des glandes minuscules et transparentes remplies d’une huile essentielle.

Également, la plante donne de grandes fleurs jaunes soleil de mai à septembre, surmontées de grandes étamines.

Pour synthétiser, tout dans la dynamique du millepertuis évoque le soleil et la lumière. Protecteur contre la magie noire au Moyen-Âge, il était recherché en bouquet pour apporter sa lumière. De plus, plante qui n’aime pas l’humidité, on l’appelle aussi herbe de St-Jean, en référence aux feux de la Saint-Jean fêtés le 24 juin, pour protéger les récoltes de la pluie et des orages de l’été à venir.

C’est grâce à la transparence de ses feuilles que l’on peut voir les petites glandes ; celles-ci laissent passer la lumière et ne font pas d’ombre contrairement aux autres plantes. Par conséquent, avec cette plante, c’est le rapport à la lumière que nous interrogeons, dont notre lumière intérieure.

Son message

Quand on écrase une des fleurs jaunes, il s’en dégage un liquide couleur rouge sang, phototoxique, pouvant provoquer des brûlures après exposition au soleil ou même la mort s’il est ingéré. Pourtant avec la macération des fleurs, il est possible de réaliser une huile végétale réputée contre les brûlures et notamment celles des coups de soleil (à appliquer après exposition au soleil uniquement). On a donc dans la même plante une action double et opposée. Le millepertuis nous invite donc à un ancrage dans la matière, en pleine lumière et en plein soleil.

Ceci est aussi renforcé depuis le XIXè siècle par son action en phytothérapie, où il est utilisé pour combattre les dépressions légères et le TDA (trouble et déficit de l’attention). La personne doit vivre dans le présent et dans l’instant, sans s’évader dans un monde imaginaire, pourtant rassurant, ni sombrer dans des peurs issues de l’inconscient.

Vivant dans la lumière, le millepertuis nous montre que nous aussi nous pouvons nous développer au soleil, les racines (les pieds), bien plantées dans la terre calcaire, donc très minérale et dense.

En fait, il permet de développer notre propre lumière intérieure, la laissant rayonner à l’extérieur, mais aussi de s’en servir pour notre protection et notre force. Finalement, il est simplement là pour nous montrer comment faire avant de nous laisser rayonner seuls.

Personne de type Millepertuis

Mauvais sommeil pour la petite Milly

Milly est une petite fille de quatre ans qui connaît des difficultés de sommeil. Elle s’endort mal, appelle ses parents trois ou quatre fois avant de s’endormir et fait souvent des cauchemars. En plus, elle n’est pas encore propre la nuit. Ses parents ont essayé avec la couche, sans couche, en essayant de tenir un calendrier des jours « pluie » et des jours « soleil » avec Milly, mais rien ne marche.

Ses parents décident de consulter une psychologue pour enfants pour trouver une solution. La psychologue écoute bien Milly et lui demande de dessiner la raison pour laquelle elle dort aussi mal. Il y a un gros monstre. D’après la professionnelle, ce monstre est une grande peur de Milly. Elle propose aux parents de lui administrer de l’élixir floral de millepertuis. Très doux, cela ne présente pas de contre-indication avec une jeune enfant. De plus, les gouttes, sur base d’érable et non d’alcool, sont diluées dans un grand verre d’eau. Milly devra alors en prendre pendant un mois.

Quand Milly et ses parents reviennent voir la psychologue, c’est pour annoncer une bonne nouvelle : elle ne fait plus pipi au lit ! Elle est grande maintenant et elle attend le matin pour aller aux toilettes. Elle s’endort mieux aussi, après une histoire et un câlin. Elle a une petite lampe maintenant près de son lit, car la lumière la rassure. Depuis qu’elle prend l’élixir floral de millepertuis, elle ne fait plus de cauchemars.

Émilien et son blues de l’hiver

C’est l’hiver et Émilien n’a pas trop le moral. Comme chaque hiver d’ailleurs. Les jours plus courts et la nuit qui tombe tôt lui pèsent. Il n’aime pas le temps humide et froid. Cela le rend déprimé, somnolent et lui donne envie de manger très gras et très sucré. Il préférait vivre en Espagne. Mais il a son travail ici et il se voit mal tout quitter pour le moment. Ne pas avoir d’emploi au début, être seul dans un pays étranger, tout recommencer… C’est beaucoup d’obstacles pour Émilien.

Un jour, il écoute une émission de radio sur la dépression saisonnière. L’intervenant donne ses astuces pour la combattre. Émilien qui se reconnaît tout à fait dedans, décide de suivre les conseils, dont, acheter de l‘élixir floral de millepertuis et s’obliger à sortir 30 minutes dehors tous les matins.

Au bout de quelques jours, il se sent un peu mieux. Il est plus actif, plus réveillé. Sortir dehors et voir la lumière, même s’il y a des nuages, lui fait du bien. Mais aussi, grâce à l’élixir floral de millepertuis, il est moins incommodé par la journée plus courte. Par ailleurs, Émilien a remarqué que son sommeil s’est vraiment amélioré. Il se sent reposé le matin et cela lui donne encore plus d’énergie pour la journée. Enfin, il a décidé d’envoyer des candidatures à des offres d’emploi en Espagne. Juste comme ça, pour voir. Après on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve.

Phrases-clés

  • « J’ai du mal à supporter une lumière vive. »
  • « Je n’ai pas le moral l’hiver à cause du manque de lumière. »
  • « Il a toujours besoin d’une petite lampe pour dormir la nuit. »
  • « Je fais beaucoup de cauchemars. »
  • « On voudrait partir vivre dans les îles, au soleil. »
  • « Les problèmes des autres m’envahissent facilement. »
  • « Parfois, c’est comme si je n’étais pas vraiment là. Mon corps est là, mais pas mon esprit. »
  • « Je n’aurai pas dû me confier autant, je livre toujours tout au premier venu. »

Bienfaits

L’élixir floral de millepertuis confère lumière, force et protection à ceux qui en ont besoin.

À tous ceux qui ont peur du noir, petits et grands, il vient rassurer et apaiser, permettant par là un sommeil serein, sans cauchemars, sans angoisse, ni insomnies. Pour les enfants, il peut donc aussi jouer un rôle quand il y a de l’énurésie (pipi au lit).

Pour les personnes qui souffrent du manque de lumière, comme à l’automne quand les jours raccourcissent et que la dépression saisonnière se fait sentir, l’élixir floral de millepertuis viendra les aider à traverser la saison humide et froide.

Au contraire, pour ceux qui ont une hypersensibilité à la lumière, les obligeant à porter souvent des lunettes de soleil, voire à vivre les volets clos, il vient les soutenir en aidant leur corps et leurs sens à reconnaître la lumière du soleil et à la tolérer.

De plus, quand le manque de lumière semble être intérieur, par exemple quand on ressent au fond de soi des parts d’ombres, des peurs et des blocages, l’élixir floral de millepertuis vient les libérer et éclaircir notre être intérieur, l’ouvrant au grand jour. Dans ce cas, on pourra l’associer avec succès au rhododendron et au pétunia.

En revanche, pour les personnes qui s’épanchent facilement, livrant toutes leurs pensées et leurs secrets sans retenu, y compris à des inconnus, il vient leur donner de la modération, une retenue et de la protection.

Enfin, chez la personne âgée qui perd le contact avec le fil des jours, l’alternance des nuits, et qui se refroidit, semblant partir peu à peu, l’élixir floral de millepertuis associé au romarin, vient réchauffer et re-synchroniser avec le temps.

Association possible – Fleurs de Bach

  • Abricotier : joie de vivre, réconfort et sécurité, reconnecte au vécu in-utero, à un cocon de douceur et de chaleur, permet aussi de se sentir présent dans son corps et de l’accepter, enfin favorise le sommeil et les rêves. Pour ceux qui se sentent fatigués, surmenés.
  • Achillée Jaune : protection quand il y a une hypersensibilité qui pousse à se retrancher sur soi pour conserver sa créativité, favorise donc l’ouverture aux autres tout en conservant sa sensibilité et son identité.
  • Achillée Rose : protection et prise de recul quand il y a une hypersensibilité qui rend vulnérable aux influences des autres, à leurs problèmes mais aussi à leurs critiques.
  • Ajonc – Gorse : joie de vivre et espoir quand on est désespéré, qu’on perd confiance en la vie et qu’on ne voit pas le bout ou les choses s’améliorer.
  • Bouleau : entrain, dynamisme, aide à sortir des vieilles habitudes, donne aussi de la passion et de l’énergie, pour ceux qui ont perdu toute vitalité ou tout projet. Un bon élixir de l’âge mûrissant.
  • Bourrache : confiance dans la vie et joie de vivre pour ceux qui connaissent un grand chagrin, de l’accablement, ou de la dépression. Leur redonne donc confiance et courage.
  • Bouton d’Or : confiance en soi, développement de ses potentiels et rayonnement, pour ceux qui ont tendance à se sous-estimer et à se dévaluer. Pour ceux aussi qui n’apprécient pas la vie à sa juste valeur ou qui la considèrent comme insignifiante.
  • Camomille : tranquillité et sérénité, pour les personnes inquiètes, ou facilement contrariées. Également pour les enfants, les hypersensibles. Favorise le calme et apaise les émotions.
  • Cerisier Sauvage : bonne humeur et gaieté, dans les périodes où se sent maussade ou dépressif.
  • Clématite – Clematis : ancrage, connexion au présent, pour ceux qui sont de grands distraits, dans la lune et rêveurs. Les ramène alors sur terre, bien connectés au réel.
  • Eucalyptus : reconnaissance, lumière, foi en la vie et confiance pour aller de l’avant, élixir qui permet de se sortir des situations stagnantes, pourrissantes. Convient aussi à ceux qui souffrent de solitude ou qui se sentent découragés. Enfin aide à résoudre les conflits non résolus.
  • Hélianthème – Rock Rose : courage, sécurité et confiance pour ceux qui connaissent des peurs paniques, des angoisses effrayantes, un sentiment d’urgence et de peur mélangées. Les rassure et les apaise donc.
  • Mimosa : ouverture, lumière, joie de vivre, pour ceux qui dépriment et se renferment sur eux-mêmes, deviennent aussi agressifs avec leur entourage, ou encore pour les hypersensibles qui n’arrivent pas à gérer leurs émotions et se laissent déborder.
  • Mimule jaune – Mimulus : courage pour toutes les peurs bien précises : peur du noir, peur de ne pas arriver à s’endormir, peur d’être fatigué, peur d’être malade…
  • Moutarde – Mustard : joie de vivre quand il y a de la tristesse, de la mélancolie, des pleurs sans raison vraiment évidente.
  • Myosotis : favorise le relâchement des tensions du subconscient, apaise donc les cauchemars, tranquillise le sommeil et permet la survenue de rêves messagers. Favorise aussi l’intuition spirituelle.
  • Oranger : joie de vivre, énergie physique et psychique, quand il y a une grande fatigue qui s’est installée au niveau physique suite à une longue épreuve et/ou une dépression.
  • Pétunia : dynamisme, énergie, lancement, facilite les nouveaux départs et projets, car débloque les peurs cachées de l’inconscient et les laisse aller à la lumière. Également un bon élixir pour les hyperactifs, les enfants agités, ceux qui ont peur de manquer, et les personnes âgées.
  • Prunus – Cherry Plum : maîtrise et calme, pour ceux qui sont sujets à des moments de panique, ou à des paroles sorties sans réfléchir, ou qui ont peur de commettre un acte irréparable.
  • Rhododendron : facilite la libération des émotions et des non-dits, pour les personnes confrontées à des situations difficiles ou écrasantes, mais aussi ceux qui se laissent envahir par la tristesse. Enfin aide le petit enfant à dire ce qui ne va pas.
  • Romarin : réchauffe et ancre le corps, permet de le sentir et facilite la récupération physique. Convient bien à la personne âgée.
  • Rudbeckia : élixir qui aide à se voir tel que l’on est et qui permet une prise de conscience intérieure, aide aussi à affronter les émotions douloureuses surgies du passé.
  • Tournesol : élixir qui favorise le rayonnement et le redressement de soi, aide à s’exprimer avec son individualité sans devoir faire passer son ego en force, ni s’écraser devant une autorité.
  • Tremble – Aspen : courage et confiance quand il y a une peur de l’inconnu, de l’invisible, de ce qu’on ne peut pas voir (mais qu’on peut percevoir).

Autres usages

Le millepertuis est également employé en phytothérapie (Millepertuis: bienfaits et utilisation) et en aromathérapie (Huile essentielle de millepertuis).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.